Activity ID: 817995 Activity Name: HP Rugby Activity Group Name: Orange Sport Plateforme

fil info

Ensemble avec le XV Avec le XV

Vous n'avez pas le droit d'accéder aux contenus de cette page.

Diaporama

TOP14 Journée 5

TOP14 Journée 5

Le Racing-Métro 92, emmené par un très bon Brice Dulin, a du s'employer pour obtenir le...

TOP14 journée 5, La Rochelle-Castres 41-16

TOP14 journée 5, La...

Dans ce match en ouverture de la 5e journée du TOP14, La Rochelle a dominé le vice-champion de...

Actweet

fil infos

 
  • 17/09/2014 - 20:12

    Discipline: Le Castrais Beattie suspendu 2 semaines

    Convoqué ce mercredi devant la commission de discipline de la Ligue nationale (LNR) suite à son exclusion définitive lors de la rencontre entre Montpellier et Castres (43-10), comptant pour la 4e journée du Top 14, pour un plaquage jugé illicite sur l'ailier montpelliérain Timoci Nagusa, le troisième ligne écossais du CO, John Beattie, est suspendu pour une durée de 2 semaines consécutives pour "charger ou faire tomber dangereusement un adversaire en possession du ballon, y compris avec l'épaule". Le joueur sera donc requalifié à compter du 19 septembre et pourra donc postuler pour la réception d'Oyonnax samedi, à Pierre-Antoine, dans le cadre de la 6e journée du Top 14.

  • 17/09/2014 - 18:44

    Bayonne: Bustos Moyano attendu par Noriega

    Si l'Aviron Bayonnais en ce début de saison concasse tout, ou presque, dans l'exercice de la mêlée fermée, à l'image de la dernière prestation de son paquet d'avants lors de la victoire face à Brive (23-6) avec 100% de ses introductions gagnées (soit 7/7) et un ballon récupéré sur une mêlée adverse, le club basque a suffisamment souffert par le passé de ne pas pouvoir compter sur un buteur suffisamment fiable pour guetter avec une certaine forme d'impatience le retour de blessure de l'Argentin Martin Bustos Moyano (genou). L'entraîneur en chef Patricio Noriega ne dit pas autre chose avant le déplacement à Grenoble ce samedi, dans le cadre de la 6e journée du Top 14 : "C'est un joueur très intéressant qui a de grandes qualités de buteur et un bon jeu ballon en main, donc nous sommes très contents de son retour." A noter qu'il a été décidé de ne pas faire appel à un joker médical suite à la grave blessure du troisième ligne Pierre Gayraud, victime d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche face aux Brivistes, rapporte Sud-Ouest. Malgré une indisponibilité estimée à six mois, la densité de l'effectif à ce poste (Marmouyet, Monribot, Haare, Ollivon, Fonua, Ancely, Chouzenoux, Visensang) incite au statu-quo ; "nos besoins se situent essentiellement derrière", estime le président Manuel Mérin, qui espère, toujours selon le quotidien régional, finaliser rapidement l'arrivée d'un ou deux joueurs en provenance de l'hémisphère sud.

  • 17/09/2014 - 16:44

    Toulon: Halfpenny, le staff médical mis en cause

    Mourad Boudjellal n'hésite pas à menacer de déchirer le contrat de Leigh Halfpenny s'il est prouvé que la blessure aux adducteurs, qui empêche jusqu'à présent l'arrière et buteur gallois d'effectuer ses débuts sous le maillot toulonnais, était antérieure à son engagement avec le club champion de France et champion d'Europe. Des doutes qui suscitent des réactions au Pays de Galles où, non seulement les Ospreys et Cardiff sont déjà sur les rangs pour récupérer le joueur, mais où l'on comprend mal aussi la réaction du patron du RCT. Alors que l'agent d'Halfpenny serait cette semaine à Toulon pour tenter de défendre les intérêts de son client, l'ancien international Derwyn Jones, devenu lui aussi agent aujourd'hui, s'interroge sur les raisons de la colère de Boudjellal. "Ce que je ne comprends vraiment pas, c'est son accusation selon laquelle il (Halfpenny) aurait signé blessé aux adducteurs", souligne Jones, cité par BBC Wales Sport. N'importe quel joueur qui s'engage en France est soumis à une visite médicale avant de signer. Si Mourad doit critiquer quelqu'un, il semble que ce soit plutôt son propre staff médical et non pas Leigh parce que Leigh a clairement passé la visite médicale", ajoute-t-il, pas vraiment dupe de la méthode Boudjellal : "Je pense qu'il s'est emportéet qu'il a surtout vidé son sac. Ce que seront les répercussions, je l'ignore, peut-être agit-il ainsi pour obtenir une réaction, ce dont je le sais coutumier." Et de conclure : "Ce sera intéressant de voir ce qui se passe ces prochains jours." Lui aussi interrogé par BBC Sport, Sam Warburton ne croit pas à un départ prématuré de son coéquipier en sélection : "Je crois que c'est un peu tôt pour écrire que sa carrière à Toulon est déjà finie", affirme le capitaine du XV du Poireau.

  • 17/09/2014 - 14:52

    UBB-Le Bourhis: "J'ai été traumatisé..."

    Depuis sa première et dernière sélection sous le maillot du XV de France, au mois de juin, face à l'Australie (50-23), Félix Le Bourhis n'avait plus joué le moindre match. Une première en bleu, marquée par une énorme boulette, qui a laissé le trois-quarts centre ou ailier de l'Union Bordeaux-Bègles sur un sévère constat d'échec. Près de quatre mois plus tard et le joueur, remis d'une blessure aux adducteurs, postule pour le déplacement de son club à La Rochelle ce samedi, dans le cadre de la 6e journée du Top 14. "Ça commence à faire un bout de temps, reconnaît-il dans les colonnes de Sud-Ouest. C'est bizarre, cette période sans jouer. On se sent un peu seul, un peu inutile. On a l'impression d'être en dehors du quotidien, même si on est là tous les jours et qu'on s'entraîne deux fois plus. Moi qui suis du style à gamberger, je me demande si je vais pouvoir tenir le rythme et les impacts." C'est plus encore sur le plan mental que Le Bourhis a souffert après sa déconvenue en sélection. "Le soir du match, j'avais envie de tout arrêter, de tout envoyer péter. J'ai été traumatisé pendant deux ou trois jours. Pas tant par ma déception personnelle que par l'impression d'avoir déçu mes coéquipiers, mes entraîneurs, mes amis et ma famille qui avaient regardé le match à la télé. C'est ce qui m'a le plus touché. Après, je me suis dit qu'il fallait avancer, ne pas s'enfoncer à cause d'un ballon tombé ou d'une connerie dans un match. Je me suis remobilisé." Que lui restera-t-il de cet éphémère passage chez les Bleus ? "Avoir porté ce maillot, avoir joué pour mon pays, c'est un honneur. Je n'irai pas m'en vanter, mais je suis fier de l'avoir fait", certifie-t-il.

  • 17/09/2014 - 14:36

    Australie: Skelton recalé, Genia de retour

    Le Rugby Championship (ou Four Nations) fait relâche ce week-end, mais les différents squads préparent déjà les deux dernières journées de la compétition. Ewen McKenzie, le sélectionneur australien, a ainsi dévoilé un groupe de 28 joueurs parmi lesquels réapparaissent le trois-quarts polyvalent Adam Ashley-Cooper, ainsi que le demi de mêlée Will Genia, le pilier Benn Robinson et le talonneur Saia Fainga'a. En revanche, et c'est une surprise, le géant de la deuxième ligne Will Skelton (2,03m, 137kg), révélé lors de la dernière tournée des Bleus en Australie, est éjecté du squad des Wallabies ; lui ont été préférés pour les deux prochains matches à l'extérieur en Afrique du Sud et en Argentine les titulaires Rob Simmons et Sam Carter, ainsi que l'ancien capitaine de la sélection James Horwill. Le groupe australien - Avants : Ben McCalman, Scott Higginbotham, Michael Hooper (Cap.), Matt Hodgson, Scott Fardy, Rob Simmons, Sam Carter, James Horwill, Sekope Kepu, Ben Alexander, James Slipper, Pek Cowan, Benn Robinson, James Hanson, Saia Fainga'a, Josh Mann-Rae. Arrières : Israel Folau, Adam Ashley-Cooper, Rob Horne, Joe Tomane, Tevita Kuridrani, Christian Leali'ifano, Matt Toomua, Kurtley Beale, Bernard Foley, Nick Phipps, Nic White, Will Genia.

  • 17/09/2014 - 12:38

    Castres: Le coup de gueule du président Revol

    "Les m... volent souvent en escadrille". Citant l'ancien Président de la République, Jacques Chirac, le président du Castres Olympique Pierre-Yves Revol évoque dans les colonnes deLa Dépêchele très délicat début de saison du club tarnais, lanterne rouge du Top 14 après cinq journées, et en appelle à la réaction de ses joueurs, auxquels le patron du CO a livré le fond de sa pensée mardi, au centre d'entraînement du Lévezou. Une entame difficile qui n'a pourtant pas étonné ce dernier. "Je m'attendais à un début de saison compliqué car depuis deux ans notre équipe est sur la brèche, reprend plus tard que la plupart des autres clubs, a plus d'internationaux qu'avant et doit aussi affronter une concurrence qui s'étoffe." Cela n'empêche pas l'ancien président de la Ligue de placer son équipe face à ses responsabilités, à commencer par ses leaders de jeu. "Nous sommes loin du compte y compris au niveau de nos leaders de jeu. Nous avons échangé avec les joueurs et je crois qu'ils sont conscients de leurs lacunes actuelles. Ils doivent se faire violence pour assurer à court terme l'essentiel. D'abord la victoire à domicile avant de pouvoir envisager autre chose. À défaut nous serons très directement concernés dans les prochaines semaines et les prochains mois par le maintien dans le Top 14." Le CO reçoit samedi, à Pierre-Antoine, l'US Oyonnax dans le cadre de la 6e journée du Top 14.

  • 17/09/2014 - 12:17

    Racing: Peikrichvili autorisé à rejouer

    Passé cet été de Castres au Racing, où il s'était engagé pour 3 saisons, le pilier géorgien Anton Peikrichvili, victime d'un écrasement du rachis cervical, n'avait finalement pas été autorisé à jouer et son contrat n'avait pas été homologué par la Ligue nationale (LNR) après la visite médicale. Opéré depuis au cours du mois de juillet, le joueur a obtenu le feu vert de son chirurgien pour reprendre la pratique du rugby, rapporteL'Equipe. Autorisé à reprendre l'entraînement, Peikrichvili pourrait bénéficier des installations du club francilien. Reste désormais à savoir si son contrat reste toujours d'actualité...

  • 17/09/2014 - 11:56

    Afrique du Sud: Four Nations terminé pour Louw et Pienaar

    C'est un double coup dur qu'enregistre l'équipe d'Afrique du Sud engagée actuellement dans le Rugby Championship (ou Four Nations) avec l'indisponibilité confirmée pour la fin de la compétition du troisième ligne François Louw et du demi de mêlée Ruan Pienaar. Le premier, victime du pincement d'un nerf au niveau du cou lors de la défaite face aux All Blacks (14-10), sera indisponible pour une durée de deux mois, tandis que le second, touché au ligament d'un genou dans un choc avec un coéquipier, sera écarté des terrains de 4 à 6 semaines. La blessure de Louw, dont le remplaçant dans le squad sud-africain sera dévoilé dans les prochains jours, laisse planer un doute sur la participation du joueur aux tests de novembre ; Pienaar, quant à lui, peut espérer un retour à la compétition avec sa province de l'Ulster à l'occasion du coup d'envoi de la nouvelle Coupe d'Europe.

  • 17/09/2014 - 11:46

    Clermont-Lhermet: "Avoir les c....... pour dire stop !"

    Dans un entretien accordé àLa Montagne, Jean-Marc Lhermet dénonce, à l'instar du président toulousain René Bouscatel, ce qu'il juge être une aberration supplémentaire dans l'organisation actuelle du rugby français : la limitation à un quota de 30 matches pour les 30 joueurs "protégés" du XV de France, parmi lesquels figurent sept joueurs de l'ASM Clermont Auvergne (Domingo, Debaty, Kayser, Vahaamahina, Chouly, Parra et Fofana), le club le plus impacté par cette mesure. "Plus que ce quota de 30 matches, je préférerais agir sur le calendrier et mettre en place une formule de championnat qui diminuerait le nombre de rencontres", avance le Directeur sportif du leader du Top 14 après 5 journées et ancien international à trois reprises entre 1990 et 1993. "Il faut simplement se poser les bonnes questions. On ne peut pas dire que l'on veut ménager le joueur et inventer des formules de compétitions avec de plus en plus de matches de haut niveau. Il faut avoir les c. pour dire stop !". Pour Lhermet, "bientôt, un coach alignera une équipe qui sera, avant toute chose, administrativement dans les clous et pas forcément la meilleure. (...) Là, ce quota de matches cache surtout une incapacité à dialoguer, à trouver une solution. (...) Pour moi, on ne soigne pas le mal. On ne va pas à la source de la maladie qui est un calendrier inadapté avec un nombre de matches trop important."

  • 17/09/2014 - 09:36

    Perpignan: Tuilagi va pouvoir jouer

    Le départ précipité de Sona Taumalolo au Racing-Métro, en qualité de joker médical de Davit Kinchagishvili, va permettre à Henry Tuilagi de retrouver le terrain avec l'Usap. Le troisième ligne samoan de 38 ans, présent au club depuis 2007, n'avait en effet pas encore été autorisé à jouer cette saison par la Ligue nationale de rugby qui ne lui avait pas accordé de contrat professionnel, selon L'Indépendant. Cela pourrait désormais être le cas dès samedi pour la réception d'Agen. Les dirigeants catalans sont néanmoins toujours à la recherche d'un pilier gauche.

Utiliser #avecleXV pour commenter

En direct

Mentions légales

Fermer

Editeur :


ORANGE
Société anonyme au capital de 10 595 541 532 €
RCS Paris 380 129 866
Siège social : 78, rue Olivier de Serres, 75 015 Paris et domiciliée pour les besoins des présentes
1 avenue Nelson Mandela, 94745 ARCUEIL
N° de téléphone : 01.55.22.22.22

Hébergement :


NFrance Conseil
SAS au capital de 103.730 €
Siège : 4 rue Kennedy 31000 Toulouse
Siret 425 052 941 00019 TVA intracommunautaire : FR36 425 052 941
N° de Tél : 05.34.455.500

Directeur de la publication :

Stéphane Richard

Contact

Fermer

Pour toute informations concernant le site www.ensembleaveclexv.com merci de bien vouloir adresser un courrier électronique à l'adresse suivante : contact@aveclexv.com