Activity ID: 817995 Activity Name: HP Rugby Activity Group Name: Orange Sport Plateforme

fil info

Ensemble avec le XV Avec le XV

Gagnez vos places pour le TOP 14 !

En premières lignes

Ma ville, mon club

Ma Ville, Mon Club : Toulon

Nouvel épisode Ma Ville Mon Club à Toulon, nous allons vous faire découvrir les coulisses du stade Felix Mayol à l'occasion de la réception de Montpellier.

XV à table

XV à table

La recette : un rugbyman, son plat préféré, le tout autour d’une table et obtenez une nouvelle façon de découvrir vos joueurs de rugby préférés…
Nouvel épisode avec Hugo Bonneval, arrière du Stade Français, et Frédéric Viard.

Ensemble avec la jeunesse

Orange sur le terrain, avec les jeunes

Orange sur le terrain, avec les jeunes

Ensemble avec le XV et Orange sont solidaires de 2 opérations terrains permettant aux jeunes générations du rugby de trouver un terrain d’expression ludique et de qualité. Découvrez ces deux programmes.

Au soutien

Le rugby pour favoriser l’insertion sociale

Le rugby pour favoriser l’insertion sociale

Le soutien, valeur essentielle du rugby, aussi bien dans le sport qu’en dehors du terrain,  Avec le XV et Orange s’associent pour offrir à deux projets permettant d’améliorer l’insertion sociale et professionnelle des jeunes,  un plus grand rayonnement. Découverte.

Ecoutez le playlist avec Deezer

le Team Orange

Suivez leur activite sur :

Diaporama

TOP14 journée 10

TOP14 journée 10

Oyonnax réalise l'exploit de cette 10e journée de TOP14 en s'imposant sur le terrain du...

TOP14 journée 11, Clermont-Stade Francais 51-9

TOP14 journée 11,...

Clermont réaise le carton du weekend en marquant plus de 50 points à domicile et en...

Actweet

fil infos

 
  • 22/11/2014 - 16:44

    Angleterre: Pour Haskell, l'Angleterre "ne peut pas s'entraîner comme Tarzan et jouer comme Jane"

    James Haskell est de retour en tant que titulaire sous le maillot de l'équipe d'Angleterre et l'ex-flanker du Stade Français n'a en rien perdu de son franc-parler lorsqu'il assène devant la presse cette semaine, avant d'affronter les Samoa ce samedi, à Twickenham (20 heures), que le XV de la Rose "ne peut pas s'entraîner comme Tarzan et jouer comme Jane". Saillie savoureuse si seulement l'Albion, à dix mois de la Coupe du monde 2015 qu'elle organisera, ne restait pas sur une série inquiétante de cinq revers de rang, dont ces deux dernières défaites concédées à Twickenham, en ouverture de la tournée d'automne, face aux All Blacks (21-24) puis face aux Springboks (28-31), qui suivent les trois tests perdus en Nouvelle-Zélande l'été dernier. "C'est important pour nous d'obtenir des résultats. On n'a pas la sensation d'être en crise ni même sous tension, mais au bout du compte, ce qui cimente tout ce que nous faisons, ce sont lesrésultats", certifie Haskell. Une improbable sixième défaite ce samedi soir face à des Samoans en plein conflit avec leur fédération aurait tout d'un coup de tonnerre pour l'équipe de Stuart Lancaster qui n'a plus connu pareille série noire depuis 2006 et les sept revers qui avaient coûté son poste de sélectionneur à Andy Robinson.

  • 22/11/2014 - 16:34

    FFR: Plus de 100 M d'euros de chiffres d'affaires !

    A la veille du test-match des Bleus face à l'Argentine, l'Assemblée Générale financière 2014 de la Fédération française (FFR) avait lieu vendredi, à Marcoussis. Dans un communiqué, la FFR annonce un total des produits d'exploitation (ou chiffre d'affaires) record de 100.2 millions d'euros, en hausse de 10% par rapport à 2013 et qui dépasse pour la première fois la barre des 100 millions d'euros. Le résultat d'exploitation est positif, à hauteur de 3.9 millions d'euros (contre - 3.4 millions d'euros en 2013).

  • 22/11/2014 - 16:27

    Tous derrière les Samoa !

    Opposés aux Anglais de Stuart Lancaster ce samedi soir, à Twickenham (20 heures), les joueurs samoans ont failli, jusqu'à l'intervention du World Rugby (anciennement IRB), ne pas jouer ce test-match, menaçant de faire grève en signe de protestation contre leur propre fédération (SRU) qu'ils accusent de ne pas leur offrir tous les moyens, financiers notamment, de figurer au meilleur niveau. Ou comment la sélection du Pacifique a pu se retrouver contrainte de payer elle-même ses billets d'avion pour jouer la Coupe du monde 2011, où tout manquait jusqu'aux ballons d'entraînement...

  • 22/11/2014 - 11:28

    Argentine-Hernandez: "Assez bon partout mais spécialiste en rien"

    Juan Martin Hernandez s'apprête à retrouver les Bleus ce samedi au Stade de France pour un test-match entre le XV de France et les Pumas. L'ancien ouvreur du Racing-Métro, attendu à Toulon en janvier, s'attend à un match délicat où il devrait évoluer au centre. "Le sélectionneur (Daniel Hourcade, ndlr) veut que le ballon circule beaucoup plus, c'est pour ça qu'il m'a demandé de jouer centre, confie "El Mago" au Parisien. Je n'ai pas beaucoup évolué à ce poste, mais j'ai toujours dit que, du moment que j'étais pris dans l'équipe, j'étais content. C'est vrai que les entraîneurs que j'ai connus m'ont souvent bougé de place. Cette polyvalence a fait que je suis assez bon partout mais spécialiste en rien. C'est comme ça. Je n'ai pas de regret."

  • 21/11/2014 - 21:20

    Les Fidji finissent sur un succès

    Battus par le XV de France (15-40), puis par le Pays de Galles (13-17), les Fidji ont terminé leur tournée de novembre par une courte victoire face aux Etats-Unis vendredi à Vannes (20-14). Les Fidjiens ont inscrit trois essais par l'intermédiaire du Montpelliérain Timoci Nagusa (26e) et du Perpignanais Watisoni Votu, auteur d'un doublé (29e et 49e), alors que les Américains ont trouvé l'ouverture grâce à Seamus Kelly (41e) et Takudzwa Ngwenya (58e).

  • 21/11/2014 - 18:24

    Maestri et Ollivon aptes et sur le banc

    Cloué au lit en raison d'un état grippal tout le début de semaine, à Marcoussis, le deuxième ligne du Stade Toulousain et du XV de France, Yoann Maestri, déclaré bon pour le service, prendra place sur le banc des remplaçants samedi, au Stade de France, face à l'Argentine (21 heures). Cinq avants au total avec les présences également de Guilhem Guirado, Alexandre Menini, Uini Atonio, mais aussi le n°8 bayonnais Charles Ollivon, qui ne se plaint plus de sa cuisse. A leurs côtés prendront place Rémi Talès, Rory Kockott et Mathieu Bastareaud.

  • 21/11/2014 - 17:50

    Dusautoir: "Les Pumas ont changé"

    Thierry Dusautoir, avant de mener le traditionnel entraînement du capitaine en fin d'après-midi, au Stade de France, s'est présenté vendredi devant la presse à la veille du troisième et dernier test-match du XV de France cet automne samedi face à l'Argentine (21 heures). Après deux succès face aux Fidji (40-15) et face à l'Australie (29-26), le flanker tricolore, cité par Sud-Ouest, sait toute l'importance de prolonger cette série face aux Pumas. "On n'a gagné que deux matches. Il ne faut pas s'enflammer, mais une troisième victoire apporterait une vraie bouffée d'oxygène, estime Dusautoir, qui ne craint pas a priori l'un des habituels relâchements dont les Bleus sont coutumiers : "On craint toujours une forme de décompression, mais je ne l'ai pas ressenti cette semaine même s'il y a eu un peu plus de décontraction aux entraînements. Il y a eu des changements de joueurs. Le staff a injecté de la fraîcheur." Toute baisse de régime est à proscrire face à un adversaire qui a su dominer les Wallabies (21-17) lors de la journée de clôture du dernier Rugby Championship : "On sous estime souvent sa valeur. Les Pumas ont changé depuis qu'ils sont dans le tournoi des Four Nations. Ils ont gardé leurs points forts : un pack puissant, une grosse mêlée. Mais c'est aussi une équipe très offensive qui s'est mise à la hauteur des trois grandes nations de l'hémisphère sud."

  • 21/11/2014 - 17:28

    Australie: Beale ? Cheika n'est pas "son assistance sociale"

    De retour après ses énièmes déboires disciplinaires sur le banc des Wallabies, qui seront opposés à l'Irlande ce samedi, sur la pelouse de l'Aviva Stadium de Dublin (17h30), Kurtley Beale, indirectement à l'origine de la démission d'Ewen McKenzie de son poste de sélectionneur australien, contraint son successeur Michael Cheika, qui se trouve être aussi son entraîneur chez les Warathas, à justifier ce retour en grâce. "Quand il est arrivé chez les Waratahs, je n'ai jamais dit que j'allais être son assistante sociale, se défend l'ancien coach du Stade Français, cité par le Sydney Morning Herald. Tout le temps où nous l'avons eu en club, il était impeccable, même si il n'y pas d'excuse pour ce qui s'est passé". Et lorsqu'on lui demande quel est le mode d'emploi pour tirer le meilleur de ce joueur talentueux, mais réputé incontrôlable, Cheika énumère les ingrédients nécessaires : "De l'honnêteté, de la simplicité, de la franchise, lui expliquer exactement ce qu'on lui demande et ce qu'on attend de lui : j'ai trouvé que ça fonctionnait bien pour obtenir le meilleur de lui".

  • 21/11/2014 - 16:23

    Argentine: Plus de Pumas exilés dès 2016 !

    C'est sans doute la dernière fois que le XV de France affrontera samedi, au Stade de France (21 heures), une sélection argentine composée d'internationaux évoluant à l'étranger. Et pour cause, puisque comme la Nouvelle-Zélande et l'Australie, la Fédération argentine (UAR) annonce, par la voix de son sélectionneur Daniel Hourcade, interrogé dans Midi Olympique,son intention de ne plus sélectionner les joueurs évoluant à l'étranger à compter de 2016, année qui marquera la création d'une franchise argentine et d'une franchise japonaise dans le Super Rugby. "La règle sera la suivante : tout joueur qui évoluera hors d'Argentine ne sera pas en mesure de porter le maillot des Pumas. L'Argentine va suivre la politique de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. Les joueurs sont libres de choisir entre l'argent et le maillot", affirme Hourcade sans détour, alors qu'ils seront encore pas moins de dix titulaires dans le quinze de départ aligné samedi face aux Bleus à évoluer à l'étranger, attirés par les salaires plus attractifs notamment du Top 14 et de la Premiership. Une évolution inéluctable, alors que "jusqu'à l'an dernier, 90 % des Pumas évoluaient en Europe". Et le technicien argentin de conclure : "L'heure est venue de rapatrier tous nos internationaux à la maison."

  • 21/11/2014 - 15:58

    Mermoz: "Teddy ? Ça peut arriver une fois..."

    Interrogé sur la sanction dont a fait l'objet son jeune coéquipier Teddy Thomas, retiré de la feuille de match face aux Pumas pour un manquement aux règlement intérieur du XV de France, Maxime Mermoz exprime un sentiment partagé par le vestiaire tricolore : s'il comprend l'intransigeance de Philippe Saint-André et de son staff, le trois-quarts centre refuse d'accabler la révélation de cet automne. "La réalité, c'est qu'il y a des règles de vie qui depuis trois ans ont été instaurées par les joueurs et le staff. Philippe Saint-André est le garant de tout ça et quand on sort des règles, il y a une sanction. Ça peut arriver une fois et quand on est sanctionnés, ça nous sert souvent de leçon. Ce n'est certainement pas à moi de dire si c'est bien ou pas bien, mais en tout cas, Philippe a pris ses responsabilités", souligne le Toulonnais.

Utiliser #avecleXV pour commenter

En direct

Mentions légales

Fermer

Editeur :


ORANGE
Société anonyme au capital de 10 595 541 532 €
RCS Paris 380 129 866
Siège social : 78, rue Olivier de Serres, 75 015 Paris et domiciliée pour les besoins des présentes
1 avenue Nelson Mandela, 94745 ARCUEIL
N° de téléphone : 01.55.22.22.22

Hébergement :


NFrance Conseil
SAS au capital de 103.730 €
Siège : 4 rue Kennedy 31000 Toulouse
Siret 425 052 941 00019 TVA intracommunautaire : FR36 425 052 941
N° de Tél : 05.34.455.500

Directeur de la publication :

Stéphane Richard

Contact

Fermer

Pour toute informations concernant le site www.ensembleaveclexv.com merci de bien vouloir adresser un courrier électronique à l'adresse suivante : contact@aveclexv.com

 

X Fermer

TOP 14

A chaque journée de championnat gagnez vos places pour la saison 2013-2014 !

Vous êtes client Orange, vous avez la possibilité de gagner des places VIP pour assister aux matchs dans les meilleures conditions.

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.